lundi 2 avril 2012

Communication sur Microsoft® Translator Hub

Blog de Translation 2.0 Translation 2.0 Search Engine Marketing & Branding for Translators Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray S.a.s. in English Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray S.a.s. in Italiano Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray S.a.s. en français @ Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray S.a.s. RSS Feed for Translation 2.0 Blog Translation 2.0 on Twitter Translation 2.0 on Facebook Jean-Marie Le Ray on LinkedIn Some Clouds on Wordle Some presentations on SlideShare Some video-sharing on YouTube

Voici maintenant un mois que la traduction automatique a un nouvel acteur : Microsoft ! Le géant de Redmond, déjà actif dans la TA avec Bing, offre depuis fin février aux internautes de toutes les langues une véritable plateforme dédiée : http://hub.microsofttranslator.com, dont l’objectif philanthropique avoué - protéger les langues en danger d'extinction - se double du désir de mettre à la disposition des entreprises et des professionnels, mais surtout des fournisseurs de services linguistiques, une technologie capable d'apprendre à partir de textes déjà traduits : un nouvel outil fort utile pour aider à traduire dans divers domaines productifs.

Or le résultat de la traduction automatique étant strictement dépendant de la qualité et la quantité de textes déjà traduits par des professionnels, d’importants opérateurs du secteur testent déjà le système, disponible à tous, dont Soget, en collaboration avec Translation 2.0 (versione italiana) sur les couples de langues et les domaines suivants :
Les résultats des tests seront disponibles avant la fin de ce trimestre.

Développé sur Windows Azure™, Microsoft Translator Hub, qui est une extension de la plateforme et des services de traduction de Microsoft, permet aux entreprises de créer leur propre moteur de traduction automatique, personnalisé en fonction de la terminologie « maison » qu’elles utilisent pour mieux promouvoir leurs offres commerciales à l’international.

Idem pour les communautés linguistiques et culturelles qui pourront développer des systèmes de TA sur mesure, afin de faciliter l'accès de leurs membres à une information désormais mondialisée. Avec un double avantage : permettre à des communautés restreintes de mieux partager des connaissances locales dans le village global de l’Internet, et assurer la vitalité de leurs langues pour garantir à long terme un bénéfice socioculturel à l’intention des générations futures.

Les applications de ce nouveau système de traduction automatique sont nombreuses :
  • localisation et actualisation permanentes de la présence institutionnelle des entreprises sur le Web,
  • traduction de leurs bases de connaissances, des FAQ, de leur documentation technique et commerciale, etc.
Un potentiel énorme, donc, mais qui nécessite cependant une utilisation judicieuse de l'outil en y ajoutant des fonctionnalités pointues de post-édition pour améliorer en permanence les traductions obtenues.

Un succès garanti pour toutes les sociétés qui ne recherchent pas uniquement un bénéfice immédiat bien que partiel, mais plutôt une solution de moyen-long terme visant à réduire les délais et les coûts grâce à une intégration intelligente entre la technologie de pointe d’une part, et l’expertise professionnelle traditionnelle de l’autre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire