dimanche 15 décembre 2013

Le grand saut - Formations en marketing & branding pour traducteurs & interprètes

CV de Jean-Marie Le Ray Translation 2.0 Search Engine @ Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray in Italiano Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray en français Translation 2.0 di Jean-Marie Le Ray in English Marketing Board on Pinterest, by Translation 2.0 Marketing & Branding for Consultants Jean-Marie Le Ray sur Google+ Translation 2.0 on Twitter Translation 2.0 on Facebook Jean-Marie Le Ray on LinkedIn Some Clouds on Wordle Some presentations on SlideShare Some video-sharing on YouTube


* * *

Lorsqu'on me demande en quoi consistent mes formations en marketing & branding pour traducteurs & interprètes, c'est toujours un peu délicat de l'expliquer en quelques mots.

C'est pourquoi j'ai décidé de rédiger un livre blanc dédié à l’intention des traducteurs & interprètes - étudiants pré- ou post-diplôme (ainsi que des écoles ou universités qui les forment) et professionnels débutants ou confirmés (la moyenne d'âge des participants à la dernière formation devait être autour de 40 ans), ainsi qu'à leurs associations, en essayant de proposer un message clair et aussi exhaustif que possible sur la nature de ma démarche et de mon approche.


Après tout, les retours que j'ai eus sur les formations dispensées depuis 2011 vont du positif au très positif, et chaque nouvelle session donne l'occasion d'en améliorer le contenu en tenant compte des critiques et suggestions précédentes.

Quant au titre, Le grand saut, je le dois à un professeur de Master en traduction professionnelle dispensé en convention avec une Université d'état, qui me disait dans un échange :
Votre proposition (marketing / transition université marché du travail) nous intéresse.
C'est de fait un point toujours un peu délicat à aborder avec les étudiants et nous sentons qu'une formalisation des informations sur ces réalités serait pertinente afin qu'ils se sentent moins démunis face au "grand saut".
Je lui sais gré de m'avoir inspiré ce titre, que j'associe naturellement au monologue qui ouvre un film français célèbre :
Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. 
L'important ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage
.
Un propos plein de bon sens :-)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire